The Trial of the Chicago 7

Source: houstonpress.com

For the first time since June and for the 2nd time only since March I was able to go to the movies this week end. So naturally I had to write an article about it !

If I really enjoy original stories and creativity I also love being told real stories when I watch movies. It is often how I learn about moment in history I had little or even no knowledge about. Of course a movie is never a perfect rendition of events and its story is told in a subjective tone, but once you know about the event, you are free to document yourself about it, right ?

The Trial of the Chicago 7 is a historical legal drama about the trial of 8 (yes 8 but I promise it all makes sense once you know the story) defendants accused of starting riots during the Democratic National Convention in 1968 in Chicago.

As a French person, I did not really know about this episode of American History, I did know about the contestation of the Vietnam War and saw several pictures at the time (thanks to my enhanced English and American history classes in Junior High and High School), and I was kind of worried I would get a bit lost in the story of the movie by the lack of context. That is where the screenplay is really good. Through a quick introduction just before the opening credits, the main defendants are introduced, and their intent for the Chicago protests as well. Then during the trial, with the help of flashbacks, we do not only rely on the story told by the different people in the courtroom but we also see it unfold before our eyes.

The movie’s rythm is quick and keeps you engaged in the story. You could think that a 2 hour long movie that is mainly set in a courtroom would at one point leave you disengaged but that high intensity in the rhythm and the movie’s storytelling prevent this from happening.

I will not tell you more about the details of how the story unfolds, you might already know what happens during this trial or I do not want to spoil the movie and I will let you experience this trial as an engaged and anxious spectator as I did. I will only tell you about my own experience. I felt this movie was about more than just this part of American History, it was also very actual. It is about the political power and the Justice system in the US and how they are more intricate than what we want to believe. It really resonated for me on this aspect. It is also interesting for me to see the same debate about the types of protest people want to lead and accept as today. Learning what happened (even though I am still going to try and read more about it from other sources) was interesting for me as it showed how the past is still so very relevant to understand and analyze the present.

I will finish this quick review by mentioning the 5 star cast this movies showcase. From Oscar winners Mark Rylance and Eddie Redmayne, to Golden Globe winners Michael Keaton and Sacha Baron Cohen, Emmy winner Jeremy Strong, and Golden Globe nominee Joseph Gordon-Levitt to the amazing performance of Yahya Abdul-Mateen II, this cast is giving it its all and they are all on point and a major part of this movie’s success in bringing this story to the screen.

The Trial of Chicago 7 is available on Netflix, but if you have a movie theater nearby that is showing it you might want to experience it in theaters, for the sake of the experience of seeing it on a big screen with good sound and also to support your theater and keep it open ! Here in Santa Barbara I have to say that the whole experience felt very safe, the theater just re-opened last Friday and all the social distancing measures in place made me feel very secure that I was not risking anything and I was able to relax and enjoy the show.


Pour la première fois depuis Juin, et pour la deuxième fois depuis Mars, j’ai enfin pu aller au cinéma ce week end. Donc bien évidemment j’ai voulu vous en parler ici !

Yahya Abdul-Mateen II portrays Bobby Seale, Ben Shenkman portrays Leonard Weinglass, Mark Rylance portrays William Kunstler, Eddie Redmayne portrays Tom hayden and Alex Sharp portrays Rennie Davis – Source : https://www.rogerebert.com

Si j’aime énormément découvrir des histoires originales et de la créativité au cinéma, j’aime aussi qu’on me raconte des histoires vraies quand je regarde un film. C’est souvent de cette manière que je peux apprendre l’existence d’un épisode historique que j’ignorais ou dont je connaissais vraiment peu de choses. Bien évidemment un film n’est jamais une retranscription parfaite d’un événement historique et son histoire est racontée d’un certain point de vue forcément subjectif, mais une fois qu’on a au moins connaissance de l’épisode en question, on devient libre de se renseigner et de s’informer par nous mêmes, non ?

The Trial of the Chicago 7 est un drame historique sur le procès de 8 (oui 8 mais je vous promets que tout s’explique en regardant le film) accusés à qui on reproche d’avoir déclenché des émeutes lors de la Convention d’investiture du Parti Démocrate en 1968 à Chicago.

En tant que Française, je ne connaissais pas vraiment cet épisode de l’Histoire Américaine, j’avais connaissance de la contestation contre la guerre du Vietnam bien sur et j’avais vu plusieurs photos des manifestations contre celle-ci (merci à mes cours d’anglais et d’histoire américaine optionnels au collège et au lycée) et j’étais donc un peu inquiète de me retrouver un peu perdue dans l’histoire, sans contexte. C’est là que le scenario est vraiment bon. A travers une courte introduction avant le générique de début, les principaux accusés sont présentés ainsi que leurs motivations à se rendre à Chicago pour manifester lors de Convention Nationale des Démocrates. Ensuite, pendant le procès, à l’aide de flashbacks, on ne dépend pas juste du récit fait des évènements par les différents protagonistes, mais on peut voir les évènements se dérouler devant nos yeux.

Le rythme du film est rapide et permet de nous garder captivés par l’histoire. On pourrait penser en effet qu’un film de 2h se déroulant en majeure partie dans une salle d’audience pourrait voir ses spectateurs se perdre un peu et se détourner de l’histoire mais c’est justement ce que le rythme et la narration de ce film préviennent.

Je ne vous en dirai pas plus sur les détails de l’histoire et du procès, car soit vous en connaissez déjà les tenants et les aboutissants historiques soit je ne veux pas vous gacher l’expérience de le découvrir au long du film. Je vais seulement écrire sur ma propre expérience et analyse. J’ai vraiment ressenti que non seulement ce film parlait d’un évènement spécifique de l’Histoire Américaine mais qu’il était finalement aussi très actuel. C’est un film qui parle de pouvoir politique et du système judiciaire Américain et comment les deux sont entremêlés, bien plus que ce qu’on aimerait croire. J’ai également trouvé très intéressant de voir l’éternel débat, toujours d’actualité en ce moment et en particulier aux Etats-Unis, sur les types de manifestations que les gens veulent mener et sont prêts à accepter. Apprendre ce qu’il s’est passé à l’époque (bien que partiellement ce qui ne m’empêchera pas de tenter de me documenter par moi même par d’autres sources) m’a semblé très intéressant pour mettre en relief le fait que le passé est toujours très utile pour comprendre et analyser les évènements présents.

Je vais finir cette rapide critique en mentionnant le casting 5 étoiles que ce film réunit: d’acteurs Oscarisés comme Mark Rylance ou Eddie Redmayne aux acteurs ayant gagné un Golden Globe comme Michael Keaton et Sacha Baron Cohen, ou Jeremy Strong qui a gagné un Emmy, en passant par des nommés aux Golden Globes comme Joseph Gordon-Levitt et la superbe performance de Yahya Abdul-Mateen II, les acteurs du film se donnent à fond et sont toujours très justes et participent grandement à la réussite de la retranscription de cette histoire à l’écran.

The Trial of Chicago 7 est disponible sur Netflix, mais si vous avez un cinéma à côté de chez vous qui le projette je vous suggère d’aller le voir au cinéma. Pour l’expérience de profiter de ce film dans une salle sombre, sur grand écran avec un bon son, mais aussi pour soutenir votre cinéma et qu’il reste ouvert ! Ici à Santa Barbara je dois dire que mon expérience au cinéma, qui a seulement rouvert vendredi dernier, m’a rassurée. Les mesures de distanciations sociales ayant été clairement et intelligemment mises en place, j’ai pu me sentir en sécurité et me détendre pour profiter du spectacle.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s